je reviens ici aussi vite

pour mettre un peu de lumière sur un petit point

un petit point qui a paru sombre à quelques uns qui m'ont lue ici

et cela m'ennuie

que ce petit point ait assombri des visages le temps d'une lecture ici

IMG_3795

j'ai écrit donc il y a quelques jours

que je m'étais "laissée submerger par la vague Instagram", vague que j'ai qualifiée de

"mauvaise"- mais entre guillemets et avec un point d'interrogation -

Alors voilà :

Non non non je ne hais pas Instagram !

Non non non je ne critique ni ne critiquais pas les personnes dont je suis, regarde, dévore, lis passionnément, amoureusement, aveuglément

les images et les mots qu'elles y partagent

 

J'aime ce petit voyage au quotidien dans les maisons des uns et des autres,

au travers des univers des uns et des autres

J'aime y partager mon propre univers, mes propres humeurs

et ce partage au quotidien colore mes jours aussi

et m'aide aussi, oui, c'est vrai, vrai de vrai

 

IMG_3760

Ce que j'ai souhaité dire

un peu sèchement, un peu rapidement peut être, 

c'est juste que je me sens parfois dépassée par cette vague quotidienne

et que j'ai la sensation parfois qu'il faut aller vite, créer vite

pour être sûre de partager, pour ne pas être oubliée

Tout ce flot d'images et de mots me donne envie de creuser plus loin chacune, chacun de celles et ceux qui me touchent, et puis non, il y en déjà d'autres qui arrivent et

et ...

et je repose alors mon petit écran, toute envahie, toute vidée

et les envies de créer même parfois me quittent 

alors que

 

IMG_3761

 

Il faut trier, être disciplinée, cadrer

pour ne pas se laisser envahir

et profiter quand même

profiter malgré tout

prendre tout ce qu'il y a de bon et se libérer du mauvais

je sais je sais

IMG_3780

 

alors voilà

c'est juste pour dire

que ma pensée n'est pas aussi radicale et condamnante qu'elle a pu le laisser croire à travers mes mots

Si j'en ai blessé quelques unes, je m'en excuse, du fond du coeur.