Envie de poésie

Besoin de rire

Envie de poétiser la vie

Envie de me marrer

Juste comme ça avec des choses simples

Besoin de créer

Parce que créer c'est être vivant

créer c'est être au monde

créer c'est s'élever

rien que ça

ben oui, rien que ça et c'est juste essentiel

eh oh là haut les politicos pas rigolos

qui oublient cet essentiel

ou peut être, mais non, je ne veux pas le croire, 

peut être le faites-vous exprès ?

de saboter la culture ?

en toute connaissance de cause ?

ou bien

est-ce pire ?

en toute ignorance ?

mais c'est pas grave (si ça l'est en fait...)

je veux dire c'est pas grave

parce que quand l'obscurité s'amène

les esprits s'échauffent, et chauffent, se réchauffent

et la création prend une nouvelle vie, un nouveau souffle

ici, partout, oui bien sûr oui

résister, créer, semer de l'humanitude

du rire en cascade 

et de la poésie

pour mieux croire en l'homme

et en une belle humanité

rire et poésie

simplement

oui ouai oui

du rigolo, du poétique

du poético-rigolo

qui s'exprime l'air de rien

et sans prise de tête

aujourd'hui ce mardi 28 février

ce mardi-gras 2017

où la botte de radis remplacera le cornet de beignets

c'est décidé

et c'est décidé par un jour de soleil

confier la lumière à ma petite soeur nomade

pour qu'elle photographie

notre défi 

défi qui se la joue

une fois n'est pas coutûme

en duo mère-fils

*********

Voici donc

m'ame la Tourangelle et p'tit m'sieur Pralin

enveloppés de coton-lin bleu ciel

lui en redingote Valseurs doublée de coton Page d'écriture (référence poétique ...vous saisissez ?... Prévert ben oui...) où se sont écrits nos poèmes aux revers du col

elle (c'est à dire moi) en jupe Midi avec plis plats et grandes poches, gros boutons vintage à la ceinture, sans ourlets pour que s'y laisse lire la poésie des secrets de fabrication, et puis des pièces de dentelle posées ici et là, abandonnées dans leur jus merveilleux, offertes il y a peu par une femme en or massif qu'il me tarde de rencontrer en chair, en os mais ceci est une autre histoire (poétique)

La poésie ici se décline au sens propre, mais aussi dans le duo mère-fils, la douceur des teintes, le tombé d'une redingote aux airs romantiques, et celui des dentelles qui racontent.

Le rigolo se dit aussi dans ce duo bien sûr (qui nous a bien fait rire, au sens propre), dans la rondeur de la jupe à la forme mignonette, dans le jeu de boutons - damiers/rayures et fils de couleurs - , de l'anti-sèche ultra discrète que porte le Pralin aux revers de sa veste, et d'une petite broderie au dos que je vous laisse découvrir...

Et puis, bien sûr, il y a les radis ...

Attention ... avalanche ! (de photos, pas de radis)

 

 

 

IMG_5252IMG_5289IMG_5271IMG_5277IMG_5244

IMG_5309

IMG_5264

IMG_5310

IMG_5314

IMG_5318

IMG_5227

IMG_5242

IMG_5263

IMG_5320

IMG_5299

IMG_5323

IMG_5313

IMG_5292

IMG_5243

IMG_5218

IMG_5312

IMG_5327

 

Défi relevé ?

à présent

 j'ai trOOOOp hâte de découvrir ce que les poéticotes rigolotes m'ayant accompagnée dans l'aventure ont concoté !!!!

Je découvrirai tout ça ce soir car je suis en résidence de création théâtrale une bonne partie de la journée et quand on crée, c'est chuuut ... à huis clos, hors connexion virtuelle, et dans un lieu hors du temps...!

 

Laugh(SIC)!

 Rconnection

La belette de la marmotte

Le rouge-gorge en chaussettes

Segoccinelle

Luciole et feu follet

Les reloux

Une rose sur la lune

Liasdelights (Compte Ig)

Mamie Mamour

Smichkine

Pouchkaillon

Bulles de Nath

La tribu des petits hommes bruns

viguialca

Lison la bricole

Bobinettesdefa

3_petits_points_etc

 Bien fait pour toi